Rechercher

Bilan des interventions à mi-législature

Il est du ressort d’un parti politique comme le notre de communiquer envers la population des affaires communales traitées par les élus. C’est l’objet de cet article.


Il arrive souvent, en tant que citoyen, de se demander à quoi sert un Conseil Général et de quoi celui-ci discute. Lors du dernier article de blog, vous avez pu découvrir le travail du Conseil Général sur les comptes et la présentation du projet Curala. En attendant le prochain plénum, il est temps de partager un récapitulatif des interventions du Conseil Général. C’est dans cet esprit de communication vis-à-vis des citoyens que vous trouverez ci-dessous une synthèse des différentes interventions et ce, de tous partis confondus, selon l’ordre chronologique de dépôt.


1. Positionnement touristique des Mayens de Bruson (dépôt le 26.04.2021)

Le Conseiller Général Pierre-Yves Gay (désormais Conseiller Communal) a déposé en mai 2021 une question écrite à propos du développement doux de la région des Mayens de Bruson. Selon l’avis de la commission législative « tourisme, culture et sport » la région se prête à merveille pour le tourisme familial avec une orientation sur la région, soit en ski, ski de randonnées, de fond, raquette, marche, vélo, cuisine locale, agritourisme, etc. … La commission aimerait savoir alors les possibilités de structures qui faciliteront l’investissement des familles ou individuels de la région afin d’ouvrir des commerces, sans avoir à recourir à de gros investisseurs et des projets lourds en favorisant les opportunités aux gens de la région de développer une activité économique en lien avec la philosophie des mayens de Bruson.


Lors d’une question écrite, le Conseil Communal doit rendre réponse au plénum suivant au plus tard, pour autant que la question lui soit parvenue 30 jours auparavant.


Ainsi, lors de sa réponse du 05 mai 2021, le Conseil Communal expose deux axes. D’abord touristiquement parlant, il introduit le « masterplan »[1] qui fixera les grandes lignes en matière de développement et de positionnement de la destination. Il est certain que le tourisme doux y aura toute sa place. Il paraît certain que Les Mayens de Bruson, Le Levron et le Haut Val de Bagnes représentent la carte de la diversification touristique, notamment estival, de la commune.

Deuxième axe, d’un point de vue territorial, la commune a entrepris en 2019 une analyse de l’urbanisation de chaque village de la commune. Le résultat sera une refonte du plan de zone. La commune a jusqu’en 2026 pour le faire mais souhaite aller plus vite. Des ateliers participatifs permettront aux citoyens de prendre part à ce processus. Le Conseil Communal assure ainsi que les services travaillent dans le sens d’assurer une intégration du tourisme doux dans les projets des Mayens.



2. Plan de mobilité scolaire ( dépôt le 17.05.2021)

La commission « Formation, Jeunesse & Cohésion sociale » , appuyée par 14 conseillères et conseillers cosignataires, a déposé un postulat demandant au Conseil Communal que ce dernier réalise un plan de mobilité scolaire pour l’ensemble des établissements scolaires de la commune.

La commission a constaté que l’accès au CO (cycle d'orientation) représente un danger pour les écoliers, habitants et automobilistes. Beaucoup de « parents-taxi », additionnés aux bus scolaires, créent de nombreux croisements entre piétons et véhicules parfois dangereux. Beaucoup de véhicules empruntent la rue Félix Corthay pour se rendre au CO alors que les croisements sont difficiles et étroits au centre du village, bordés d’étudiants se rendant à pied au Cycle. Une alternative pourtant plus sûre et simple existe en passant par le Chemin de Plénadzy. D’autres passages dangereux sur le chemin de l’école sont mentionnés par les parents comme à la hauteur de la Poste à Villette, ou encore la traversée de la route cantonale à l’école de la Comba, à Verbier.

Un « Plan de Mobilité Scolaire » permettrait de donner une image claire et chiffrée des déplacements scolaires, d’analyser la situation de chaque école, de sécuriser les déplacements et de favoriser le dialogue sur le sujet.


Si un postulat est accepté il oblige le Conseil Municipal à étudier cette question et à déposer un rapport avec des conclusions dans un délai de 12 mois.


Ainsi le 26 avril 2022, le conseil communal répond que, pour donner suite au postulat, ils ont rencontré les représentants de « L’Association des Transports et Environnement - ATE ». Cette association réalise des Plan de Mobilité Scolaire comme demandé par le postulat. Ainsi 4 groupes scolaire ont été définis ( Versegères, Vollèges-Levron, Verbier, Villette-Bruson-CO). La durée du processus sera de 1 an par groupe scolaire. Les coûts sont estimés entre 22’000CHF et 32’000CHF par groupe scolaire. Ainsi la commune a décidé de commencer par un seul groupe scolaire (Versegères) afin d’évaluer le résultat et le degré de satisfaction. L’étude a commencé en février 2022 avec l’envoi d’un questionnaire aux parents d’élèves. Actuellement la récolte des résultats est en cours.


3. Projet de réaménagement de la place de la Maison de commune de Vollèges (dépôt le 09.03.2022)

La Conseillère Générale Laurence Bourgeois a déposé une question écrite sur le projet de rénovation de la place de Vollèges. En effet la commune avait invité les voisins de la place à une séance afin de réfléchir sur la rénovation de ce lieu. La question est donc de savoir où en est ce projet. De plus, il a été constaté que le centre du village a repris de la vie depuis la fusion des communes grâces aux nombreux employés communaux, cependant cela amène un grand nombre de véhicules sur les zones bleues au centre du village. La question est donc de savoir s’il serait possible d’améliorer cette situation.


Chaque Conseiller général a le droit d’interroger le Conseil municipal sur les affaires courantes de la Commune sous forme de question orale ou écrite.


Le Conseil Communal répond à ces deux questions lors du plénum du 18 mai 2022 à Vollèges. Suite à la séance organisée avec la population de Vollèges, et à la fusion des communes, le projet est en cours d’élaboration auprès des bureaux Grept – Arc- Citec et a fait l’objet d’un premier rendu actuellement en discussion pour éviter du traffic inutile sur la place. Ce rendu est un avant-projet qui servira de base pour en discuter avec les propriétaires en 2022. Une séance de présentation publique devrait avoir lieu en automne 2022.

A propose des places de parques, afin de libérer des places devant le bâtiment communal, le Conseil Communal, a validé le 5 avril 2022 un projet de création de 16 places de parques au Paquet pour un coût de 180’000CHF. Les travaux sont envisagés pour l’automne 2022. La conseillère générale Laurence Bourgeois est intervenue alors pour exprimer l’attachement que les habitants de Vollèges pouvaient exprimer vis-vis de cet place verte et exprime ne pas être convaincue par la solution proposée et demande à prendre le temps qu’une réflexion plus approfondie soit faites.


4. Politique de logement (dépôt le 20.05.2022)

Les Conseillers Généraux Baptiste Darbellay et Matthieu Moulin ont déposé une question écrite à propos des problématiques de logement que la commune peut connaître. Le succès de la commune et la demande toujours plus forte exerce une pression sur le marché de l’immobilier, amenant ainsi une hausse des prix du logement rendant l’accès pour les familles de la vallée difficile. Le risque de voir une part de la population partir s’installer ailleurs existe, surtout pour les jeunes qui cherchent à s’établir au début d’une carrière professionnelle. Cette problématique se recoupe à celle des aînés qui aimeraient quitter leurs logements actuels pour, par exemple, les laisser aux générations suivantes mais ne sont pas éligibles à une place en EMS. Un investissement dans des logements intermédiaires et adaptés pour cette population serait peut-être bienvenue ? Existe-t-il une projection démographique sur les 20 prochaines années ? Quelles solutions pour ces problèmes de logements peuvent être explorées ? Quelles aides existent actuellement ? Quelle est la vision du Conseil Municipal sur ce sujet ?


Dans sa réponse, le Conseil Communal partage le constat de la hausse des prix, mais les statistiques ne montrent pas un exode des citoyens. Certaines solutions existent déjà comme la fondation Silène, les aides communales et le règlement d’aide au logement. Des réflexions au niveau du district sont aussi en cours à propos des logements protégés. Le projet Curala prévoit aussi une mixité d’activité et de logements adaptés et abordables. La commune a ainsi commandé une étude démographique afin de connaître les projections pour 2040. De plus, l’évaluation de la densification possible est en cours avec la révision du PAZ. Le Conseil Communal a aussi comme préoccupation la rénovation des centres de villages. En plus des subventions existantes, un règlement à l’encouragement à la sauvegarde du patrimoine bâti est en cours d’élaboration.


Dans cet article de blog vous n’aurez appris que sur les interventions écrites faîtes à ce jour. Pour toutes les interventions orales lors des plénums du Conseil Général, elles sont disponibles dans les procès-verbaux des plénums en cliquant sur ce lien.

[1] Un masterplan touristique est un programme de développement qui a pour but d’inciter touts les acteurs touristiques à s’engager dans le même sens.

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout