Rechercher

GABRIEL DELITROZ PRESENTATION

Gaby Délitroz, 56 ans

Garde-frontière, Cries/Vollèges

Je suis né et ai grandi à Cries. Je suis vollégeard pur souche, mais suis à moitié

bagnard (Lourtier) par ma mère. Toute mon enfance et ma jeunesse se sont passées

dans cette belle vallée qui est la nôtre.


J’ai fait partie de plusieurs sociétés villageoises (foot, ski club, gym, jeunesse), j’ai

été membre du comité de quelques-unes.


A 16 ans, j’entame un apprentissage de charpentier, pour ce faire j’ai franchi le

Merdenson, en effet, Prarreyer (Maurice Baillifard) m’a ouvert les bras. J’ai travaillé

quelques années dans cette profession. A 23 ans changement radical d’orientation,

je pars à Liestal pour devenir garde-frontière (l’uniforme m’a toujours attiré).


Arrivant à l’avant-veille d’un repos bien mérité, après plus de 40 ans de vie active,

ayant plus de temps pour ma famille, mes loisirs ainsi que pour les autres, j’ai décidé

de me porter candidat au conseil général.


Je pense que cette fonction, ô combien importante à mes yeux, est primordiale à

l’heure actuelle. En effet, suite à la votation de février 2019 concernant la fusion de

nos 2 belles communes, je pense qu’il est dans l’intérêt de tous de ne pas oublier ni

la petite sœur (Vollèges), ni les villages périphériques. On doit également, en tant

que candidat, penser au bien-être commun, au bien vivre ensemble ainsi qu’à une

bonne touche d’écologie.


A la veille de cette date historique qu’est le 01.01.2021, je m’engage à porter une

oreille attentive à mes concitoyens, à trouver une solution rapide et satisfaisante pour

tous. Je m’engage également à ne laisser personne sur le bas-côté, à ce que tout le

monde trouve sa place dans cette nouvelle entité.


N’oublions pas non plus le tourisme, qui est le poumon économique de notre vallée.

Combien d’entreprises et de personnes sont dépendantes de cette noble activité,

que ce soit en hiver ou durant la belle saison.


C’est pour construire quelque chose de beau et de neuf que je m’engage. C’est pour

pouvoir repartir sur des bases saines et pas entachés d’affaires variées et diverses.

C’est aussi pour avoir un vrai dialogue et une vraie collaboration

entre le CC et le CG.


En conclusion je rappelle à la population dans son ensemble, que nous sommes à la

disposition de toutes et de tous, pour vos grands et petits soucis.


Gabriel Délitroz



153 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout