Rechercher

SANTE ET SOCIAL


2020 Covid 19 saison 1 2021 Covid 19 saison 2 Cette pandémie nous atteint tous, tant sur le plan social que sanitaire. Les retombées civiles, économiques et psychiques sont nombreuses emmenant les multiples dommages collatéraux que l’on sait. Instabilité, insécurité, morales ou financières doivent occuper toute l’attention du parlement et du gouvernement. La santé et le social sont intimement liés. La Suisse, le Valais peuvent se targuer d’un service de santé social performant. C’est bien mais cela ne suffit pas. Les plaintes et les appels au secours se multiplient. Il faut les entendre, les écouter et agir !

Notre mode de vie actuel implique que les structures de base sur toute la pyramide des âges soit revue, corrigée et améliorée. Aider les plus faibles, les démunis reste un devoir. Dans la panade, le citoyen lambda se sent et se retrouve souvent démuni ne sachant que faire et où s’adresser. Un organisme, à caractère social, a aménagé s’avère de plus en plus une nécessité. Personne ne doit et ne peut rester dans l’angoisse et l’insécurité du lendemain. En relation avec le social et la santé plusieurs secteurs économiques sont liés, surtout en période de crise, épidémique ou pandémique. En effet, le tourisme, la culture, les relations sociales ou intergénérationnelles sont en mode OFF. Il n’est pas sain que la situation perdure. Aide sociale, aide financière lors de situations spéciales et particulières, aide à la culture, promotion touristiques, aide sportive, les défis ne manquent pas. Facilité d’accès aux études, à la culture demeurent des thèmes intimement liés à l’évolution de notre société, l’égalité des chances en étant le principal corollaire.

Le parlement, le législatif doit y réfléchir et s’en préoccuper. Le climat social que chacun souhaite le plus serein en dépend. Liberté égalité fraternité, trois vertus dont la République ne peut se passer. La liberté sans égalité, est la porte ouverte aux abus, l’égalité sans la liberté c’est la porte ouverte à la dictature. Toute deux sans la fraternité demeurent orphelines. Un siège, à la fois solide et fragile puisque à trois pieds. L’un manque, tout s’écroule.

Pensons-y, pensez-y !


Anastasie Luy



  • Facebook Social Icône
  • Instagram

© 2020 PLR Val De Bagnes